LdC(tour prél.) – Ca passe pour ACCS !

ACCS, lors de la victoire face a Dobovec (28.10.21)

Ce samedi 30 octobre 2021 et pour son 3ème match de tour préliminaire de Champions League, les franciliens d’ACCS s’imposent 6 à 0 face aux kazakhs d’Atyrau et gagnent le droit d’aller au Tour Elite.

ACCS aura mené de bout en bout ce match au sein du Sport Hall Podčetrtek, face à des kazakhs un peu (beaucoup) trop palots pour espérer aller plus loin dans la compétition. Après une courte défaite face au Sporting Portugal de Joao Matos 4 à 3 (tenants du titre) puis un match convaincant face aux slovènes de Dobovec (victoire 5 à 4), ce 3ème match devait s’annoncer comme la consécration du beau jeu déjà pratiqué par les franciliens lors des deux premières rencontres de cette phase préliminaire.

Et ce fut le cas. Ni Deo (l’ancien du Sporting Portugal), ni Fukin n’auront rien pu faire face à l’armada d’ACCS et de ses internationaux français très en vue, étonnement absents du dernier rassemblement de l’équipe de France face à la Norvège le mois dernier. Oui, les franciliens auront fait le job, et brillamment. C’est surtout cette impression d’assurance qui sera ressortie de ces trois matchs. A en oublier le patch D2 collé sur le maillot de Mohammed ou Mouhoudine. 6 à 0 donc, et des pions enfilés successivement par Rodringuinho, Toure, Lutin, Bakkali (doublé) ou Mouhoudine.

Hormis un Rodriguinho ayant pêché devant la cage adverse a 2 reprises (mais plutôt bon dans le jeu et auteur d’un but), ACCS Futsal aura montré qu’il faudra bien compter sur le club français au Tour Elite et ne sera pas là pour faire de la figuration, l’ensemble de l’équipe se montrant au diapason pour être à la hauteur après une campagne 2020-2021 convaincante.

Classe mondiale, encore une fois, pour le duo marocain Bakkali/Mesrar. Et mention spéciale pour Careca, gardien international brésilien de classe mondiale, qui aura -il faut le dire- fait oublier le départ d’Aksentijevic, tellement l’assurance et les arrêts décisifs auront été flagrants. Un international brésilien, passé par Juventude et Corinthians, arrivé sur la pointe des pieds dans un futsal français où très peu auront été ceux qui auront pris l’ampleur du recrutement XXL d’un club … de D2 (Bolinha, Rodriginho, Alla). Careca aura été la figure de ces 3 matchs et d’un ACCS très convaincant. Un club qui aura dégagé à notre sens plus de maturité que l’an passé à la même époque. On attend la suite …

En terminant second de son groupe derrière le Sporting Portugal, ACCS Futsal (sans Ricardinho) est au Tour Elite de l’UEFA Champions League 2021-2022.

  •   
  •